Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voyage en Ardèche

Photos et commentaires de vacances passées en Ardèche méridionale et cévenole depuis de nombreuses années

JOYEUSE

Publié le 15 Février 2008 par gilles92160 in Par monts et par vaux

                    Cela aurait pu suivre la légende de Charlemagne et de sa fameuse épée mais c'est vers 1270 et jusqu'en 1675, après unification undefinedentre Randonne d'Anduze et Dragonnet de Chateauneuf qu'apparait pour la première fois le nom et les armes de JOYEUSE. ( source: Généalogie de la maison de Joyeuse- Revue du vivarais 1939).
                  
                         Panorama vu du chateau
               
                   Cette famille marqua la région. Seigneurs,Grand Amiral, Archevèque, Maréchal de France. Ils ont cotoyé les plus grands, baronnerie sous Charles V, vicomté sous Charles VII ( 1431) duché- prairie sous Henri III (1581) puis sous Henri IV, même 
la Grande Mademoiselle (animatrice de la Fronde ) était une Joyeuse...

                   La ville, elle, prospère. Elle n'a pas à aller bien loin pour undefinedundefinedtrouver ses matières premières. Sa route reliant  la vallée du Rhône via Privas, Aubenas, Joyeuse, Alès, ( tracé en voie naturelle) favorise le commerce et le transport du charbon ( Lavelade) ,du fer ( La Voulte), du plomb argentifère ( Largentière)(visitez aussi,pour en connaitre plus le site web de Ma Bastide,très complet sur toute cette région), sans compter le bois ( châtaigniers, pins et sapins), la vigne et les fruits et bien sûr l'élevage du ver à soie,la   sériciculture.

                                     Eglise Saint Pierre XVI°- XVII° siècle

               
                Avez-vous remarqué l'absence de voie...ferrée? La seule existante s'arrête à Vogüé, poussée jusqu'à Largentière 1896 ( sous-préfecture et surtout mines) . Sans doute le relief y est-il pour quelque chose...
                Par contre, une ligne de Tramway a bien vu le jour en 1910. Elle reliait Aubenas à Saint Paul le Jeune déservant tous les chefs- lieux de canton. Mais ceci est une autre histoire...

                 Ces temps sont révolus. Aujourd'hui, bien que les fruits, la vigne, le bois contribuent au développement de la ville, c'est au tourisme undefinedque Joyeuse doit sa notorièté.
                
                   Le sport de nature ( escalade, spéléologie, canoës,randonnée, pèche), les hotels,gîtes et campings font de cette région sud un passage incontournable pour d'agéables vacances et  séjours. 
                 

                                                                                        Ferronneries sous l'église St Pierre

               Sous son climat quasi méditerranéen ne ratez  pas, en juillet, son spectacle pyrotechnique, en août, sa foire à  la brocante et tous les mercredis, son marché, LE plus grand de la région, le musée de la chataigne, etc. 
                 Partez à la découverte de son histoire et de son patrimoine très riche à travers la vieille ville, elle vous réserve bien des surprises...

                                     Montée du Portalet  1897

undefined
Commenter cet article